Première maison

2

Written on 9:44 a.m. by Unknown

Après plusieurs années à jeter de l'argent par les fenêtres à chaque mois dans le loyer de mon 4 et demi de la Rive-Sud, il est normal de commencer à souhaiter pouvoir troquer mon appartement pour une propriété qui me permettrait éventuellement d'aller rechercher une partie de mes paiements mensuels lors de sa vente.

Par contre, une maison ça coûte pas mal plus cher que mon 4 et demi. Donc le projet d'acheter n'était pas prévu pour cette année mais plutôt d'ici 2 ans.

Voilà maintenant que la maison de la grand-mère de Brian appartient conjointement à son père et sa tante (par succession) et qu'elle serait à vendre, à Otterburn Park (près de Beloeil).

Hier, nous sommes allés souper avec lesdits propriétaires afin de voir leur ouverture à la possibilité de s'entendre sur un prix sans l'intermédiaire d'un agent immobilier. Horreur et surprise: l'évaluateur venait tout juste de rendre son rapport qui statuait que la maison pourrait se vendre 196 000$ sur le marché ouvert!

Première réaction: c'est beaucoup trop cher. Deuxième réaction: c'est trop cher. Troisième réaction: comment pourrait-on faire baisser le prix dans une zone plus abordable pour un premier achat? Arriverons-nous à nous entendre sur un prix convenable?

Évidemment, la maison nous intéresse beaucoup. Elle n'exigerait pas de rénovations majeures, est située près de plusieurs services, sur un coin de rue d'un quartier résidentiel tranquille. Des arbres fruitiers arborent la grande cour arrière et l'espace intérieur nous permettrait finalement d'avoir un coin réservé pour la danse et l'entraînement.

Cette projection n'est-elle qu'un rêve qui s'envolera dès les négociations entamées?

If you enjoyed this post Subscribe to our feed

2 Comments

  1. Marie-Elizabeth |

    Tu n'a rien a perdre d'essayer! Il faut toujours poursuivre ses reves, et s'ils ne se realise pas comme on le veux c'est qu'il y a encore mieu qui nous attends. ;)

     
  2. Anonyme |

    ce que je cherchais, merci

     

Publier un commentaire