La saga des cadeaux de Noël

3

Written on 1:42 p.m. by Cynthia Quenneville

Il n'est un secret pour personne que la fête de Noël est maintenant très commerciale.

En effet, c'est l'occasion rêvée pour bien des boutiques de rattraper une année qui aurait été moins profitable. Petits et grands ont souvent bien plus hâte à l'échange de cadeaux et aux festivités qu'à l'arrivée du petit Jesus.

Soit, bien que la surprise de recevoir des cadeaux inattendus soit excitante, chaque année, l'effet 'surprise' cause bien des déceptions autant pour le donneur que le receveur.

Le cadeau en double

Ce Noël fut particulièrement marqué de cadeaux en double chez nous. Mon conjoint a reçu un superbe ensemble d'ustensils de barbecue (identique à celui que j'avais gagné à un tournoi de golf l'été dernier), j'ai reçu un gril à panini (j'en avais déjà un), une chaîne en or (comme celle reçue de mon conjoint il y a à peine 4 mois) et un iPod.

Bon pour le iPod j'ai été très chanceuse car mon ancien iPod n'était qu'un Shuffle et le nouveau est un video 30Gb mais le fait est que le donneur ne savait pas que j'en avais un et si j'avais eu un video au lieu d'un shuffle il ne l'aurait probablement pas plus su!

Quoi répondre à un cadeau en double?

Bon évidemment, "merci beaucoup" est de mise (duh!) pour toute personne qui a pris la peine de faire les magasins à la recherche de ce qu'il croyait être le cadeau idéal... Mais ensuite?

  • Mentir/ommettre la vérité ou le "merci beaucoup! ça va être pratique!": cette approche est très efficace pour ne pas décevoir un donneur qu'on ne voit que rarement... cadeau à l'hôte d'une soirée, qui nous connait peu et n'a aucune idée de ce qu'on peut avoir besoin!
  • L'approche directe ou le "merci beaucoup! quel dommage que j'en aie déjà un!": je n'ose employer cette réponse qu'avec mes proches avec lesquels je suis à l'aise (ils ont sans doute vécu des déceptions bien plus grandes en ma compagnie et peuvent affronter la vérité!) L'avantage principal de cette technique est la possibilité de retourner l'objet et l'échanger pour autre chose au Boxing Day. L'inconvénient majeur: décevoir le donneur.
Bref, je ne connais pas encore de formulation magique qui me permettrait à la fois de pallier à la situation d'un cadeau en double et sans décevoir le donneur. Je suis toujours prête à entendre les suggestions, mais pour les plus timides comme moi, eBay demeure une solution alternative.

If you enjoyed this post Subscribe to our feed

3 Comments

  1. Hélène et Pierre |

    J'ai une solution pour la chaine en or trop courte.... Tu me conservers la`première jusqu'à mon arrivée au Canada et je t'en envoie une plus longue, beaucoup plus longue.... c'est une cha^pine que je possède déjà... cela ne me coutera rien de plus. J'avais hésité en t'envoyant la première chaine alors tout s'arrange. Ciao.

     
  2. Hélène et Pierre |

    Pour le Ipod... à combien tu le fais et quelles sont ses caractéristiques ????

    Je serais peut être intéressée a acheter ton ancien...

    J'espère que la personne qui t'a offert ton ipod n'a pas accès à ton blog... elle pourrait être furieuse de croire que tu envisages peut-être de le vendre...

    La solution: l'honnêteté et la délicatesse... Souvent les gens ont conservés les factures et peuvent retourner les cadeaux en double et te remettre l'argent pour te permettre de faire un choix plus adapté à tes besoins... Dans notre cas, en t'offrant une chaîne que je possédais déjà, alors que je croyais que tu en avais besoin... Cela me permettait de t'offrir un cadeau de valeur supérieur à ce que mon budget me permettait et à t'envoyer un autre cadeau pour te permettre d'aller choisir ce qui te convenait.

     
  3. Anonyme |

    Bonne et heureuse année 2006
    Cynthia!

    Ce n'est pas moi qui a causé des moments inconfortables avec les cadeaux en double...Tu n'en as pas eu un seul de moi!

    J'espère que Brian et toi avez passé de belles fêtes avec tous vos gros cadeaux! Bonne et Heureuse Année 2006,... santé, travail et bonheur !

    P.s.:J'ai fait du ski de fond et de la raquette! Grosse bise, Lola

     

Publier un commentaire